Retour aux actualités
Français
24 mars 2017 |
Editorial

Le bois était  dans l’ADN du Pôle Fibres. Il l’est resté dans celui de Fibres-Energivie depuis la fusion, aux côtés bien entendu des filières minérale et métallique qui sont également bien présentes.

Elément de construction et source d’énergie millénaire, il y est  représenté par des fournisseurs de matière première, des industriels, des professionnels de l’ingénierie et de la création architecturale, ou encore des spécialistes de la transformation de ses dérivés en adjuvants biosourcés.

Le bois est un outil de la transition énergétique et environnementale  en cours. La prise de conscience croissante de l’importance d’un développement responsable et durable, liée à une crise économique persistante, sont venues bousculer les attentes et habitudes. Il devient de moins en moins concevable de ne pas garder à l’esprit, à chaque phase de la construction – et en premier lieu dans le choix des matériaux -  la question environnementale.

La transition énergétique et l’émergence d’une construction durable ne pourront réussir sans un rapprochement et une collaboration renforcée entre tous les intervenants de sa chaine de valeur, en particulier en matière de recherche et développement à travers des projets coopératifs et transversaux.

C’est l’une des principales conclusions du « Plan Recherche et Innovation 2025 Filière Forêt Bois », publié en avril 2016 et qui rappelle que les pôles de compétitivité Fibres- Energivie et Xylofutur,  ont un rôle essentiel à jouer dans l’accompagnement de  la filière bois vers le renforcement des qualités techniques  du bois construction et la structuration  de la recherche sur la chimie du bois, en s’appuyant sur le tissu industriel, les acteurs de la recherche et ceux de la construction.  

C’est précisément ce que Fibres-Energivie s’applique à réaliser, à travers ses événements, ses groupes de travail, pour qu’émergent des projets innovants, tant industriels, qu’intellectuels ou constructifs. Nous avons également engagé depuis plusieurs années  une coopération avec  notre confrère du Sud-Ouest, Xylofutur.  Mais nous ne pouvons  rien sans une mobilisation renforcée de chacun d’entre vous !

Le Pôle sera partenaire du Forum du bois et de la construction à Nancy et Epinal les 6 et 7 avril. A cette occasion sera lancée sa nouvelle formation dédiée aux matériaux biosourcés.

Il organise un technodating dédié au matériau bois le mardi 27 juin à l’INSA de Strasbourg

A l’occasion du Congrès WOODRISE, qui se tiendra à Bordeaux du 12 au 15 septembre, il coordonne, en lien avec les interprofessions et la CCI, l’organisation du pavillon Grand Est, dédié aux immeubles en bois.

Il sera également l’organisateur, en partenariat avec les Pôles Xylofutur et IAR, du congrès Woodchem dédié à la chimie du bois, qui se tiendra à Nancy les 6 et 7 décembre.

La filière forêt-bois dispose dans le Grand Est d’entreprises de tout premier plan et du meilleur écosystème de recherche d’Europe.

Vous pouvez compter sur le pôle pour aider ces atouts à s’exprimer !

Thierry Bièvre

Président du Pôle FIBRES ENERGIVIE